L’additif alimentaire contenu dans les bonbons dangeureux pour la santé

0
48

D’après une étude menée depuis quatre ans par l’INRA (Institut national de la recherche agronomique français), il semblerait que l’additif alimentaire E171, utilisé communément dans l’agroalimentaire pour blanchir et opacifier des dentifrices, confiseries ou plats préparés, induit et encourage la croissance de lésions pré-cancéreuses chez le rat.

Cette étude, publiée dernièrement dans la revue britannique Scientific Reports, retient toute l’attention des pouvoirs publics en France.

«Au regard des conclusions de cette étude, les ministères chargés de l’Économie, de la Santé et de l’Agriculture ont décidé de saisir conjointement l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses) afin de déterminer si l’additif alimentaire E171 présente un éventuel danger pour les consommateurs», ont indiqué hier les trois ministères français dans un communiqué conjoint.

En attendant une réaction des pouvoirs publics en Algérie, restons attentifs à ce que nous mangeons et évitons de donner trop de sucreries à nos enfants !