Home Blog Page 4

Pourquoi sommes-nous si sensible pendant la grossesse ?

0

Pendant la grossesse, et  pour permettre le bon développement du fœtus, certaines hormones sont produites en très grandes quantités et, on le sait aujourd’hui, ceci joue énormément sur notre humeur. Imaginez seulement l’influence que vos règles peuvent avoir sur votre caractère, en temps normal !

Il y aurait donc l’interaction des œstrogènes qui auraient un effet excitant et que la progestérone endormirait. Ajoutez à ça la prolactine (qui relaxe), la dopamine (déclencheur de plaisir) et le cortisol (qui rend la femme irritable) : vous avez là le mélange idéal pour créer une bombe d’émotions !

C’est  à cause du  dérèglement de ces hormones et leurs interactions entre elles qui provoqueraient donc les changements d’humeur chez la femme enceinte.

Généralement c’est pendant les 12 premières semaines de grossesse que ces humeurs sont les plus gênantes

Plusieurs femmes témoignent  alors qu’elles sont hypersensibles, passant en quelques minutes du rire… aux larmes. Pour un oui ou pour un non ! C’est une période de grands changements, et il est normal de ne pas toujours y voir très clair. De plus, le premier trimestre est connu pour être fatiguant et, accompagné de nausée et de vomissement pour certaines, et  lorsqu’on est fatiguée on devient aussi plus sensible…

Ceci dit le deuxième trimestre, est caractérisé par des sentiments beaucoup plus positifs.

Vous allez vous sentir pleine d’énergies, vos hormones semblent s’être calmées… un peu. Certes, vous avez toujours la larme facile, mais il n’est pas rare que celles-ci tombent accompagnées de grands éclats de rire ! C’est la période où tout le monde vous dit que vous êtes merveilleuse.

Une autre raison, qui nous influence pendant la grossesse : La prise de poids !

Vous avez beau vous dire que c’est normal, il n’est pas toujours évident de voir sa silhouette changer de sorte. En fait, perdre le contrôle sur son propre corps est un peu déstabilisant, voire carrément déprimant !  Notre conseil : essayez de Restez active . Et mangez sainement. Ça peut vous semblez anodin, mais une alimentation équilibrée fait des miracles sur l’humeur!

En dernier point pour clore ce sujet : c’est La peur, le stress, l’angoisse…Bien entendu, les hormones ne sont pas les seules à chambouler la vie de la femme enceinte : le stress et l’angoisse aussi! Après tout, la future maman s’apprête à accepter un tout nouveau rôle!

De quoi la femme enceinte a-t-elle peur, au juste : de ne pas savoir s’occuper du bébé, ou pour la santé de l’enfant. Il est aussi commun de ressentir un stress face à l’inconnu : comment se passe l’accouchement, est-ce que j’aurai mal, est-ce que tout se passera bien, la péridurale, la césarienne, les forceps …Et, bien entendu :  est ce que je serai une bonne mère ?

Le meilleur remède pour gérer ces humeurs : parler!

Et c’est un peu le rôle de maman DZ , vous aidez a traverser ces épreuves et vous sentir moins seules

Tous ce qui concerne le développement du bébé le premier mois

0

Le Lait est le seul aliment pour bébé le premier mois et jusqu’à ses 6 mois, qu’il soit allaité ou nourrit au biberon. L’alimentation à la demande est vivement recommandée pendant le premier mois de bébé.

Le bon rythme : un biberon ou une tétée toutes les 3, 4 heures… ou dès que bébé vous fait comprendre qu’il a faim.

Ne vous inquiétez pas si bébé dort beaucoup ! Le sommeil d’un bébé de 1 mois est sa principale activité : il dort entre 16 et 20 heures par jour !

Tout au long du premier mois, bébé voit flou, mais distinguera rapidement les couleurs vives. Par contre il compense en écoutant attentivement son entourage et surtout la voix de papa et maman, alors n’hésitez pas à communiquer avec bébé le plus possible.

Les mouvements de votre bout de chou sont de plus en plus ordonnés,  car son système nerveux se développe progressivement.

Bébé tente de téter ses doigts, sa tête tombe si elle n’est pas retenue et il agite ses bras et ses jambes si vous le mettez sur le dos. Donc faites ATTENTION quand vous le prenez : Bien lui tenir la tête c’est important !

Il faut faire attention aux réactions de votre bébé, comme par exemple s’il vous suit quand vous vous approchez ou s’il réagit si vous faites des petits bruits. Car : bébé est très intrigué et curieux du monde qui l’entoure.

En tant que Maman vous allez aussi commencez  à  faire la différence entre les pleurs et distinguerez si bébé est fatigué, s’il a faim ou s’il a besoin d’être changé.

Le vaccin  conseillé dans le temps, est le tout premier vaccin de bébé. Votre pédiatre lui fait à la naissance ou lors du premier mois.

Bébé en quelques chiffres!

En moyenne Vers 1 mois,  le poids et la  taille de bébé sont comme suit:

Un garçon, pèse environ 3.90 kilos, et mesure environ 53.2 cm

Une petite fille, elle devrait peser environ 3.70 kilos et mesure environ 52.4 cm.
Périmètre crânien est d’environ 37 cm.

Une maman perd son bébé à cause d’une erreur

0
Une maman a perdu son bébé à cause d’un remède qu’on trouve pratiquement dans toutes les maisons.
Elle a décider de partager son histoire afin de servir d’exemple pour les mères du monde entier.
Chaque mère connait bien ce sentiment d’anxiété qui nous envahit lorsque la température de votre bébé commence a grimper ou qu’il commence a présenter des signes de maladie. On essaie alors par tous les moyens de le soulager et de faire en sorte d’accélérer sa guérison. Mais toutes ces tentatives peuvent virez au drame, et avoir l’effet inverse !
Et c’est ce qui est arrivé a cette mère de famille, qui choqué par la perte de son fils, a voulu partager son histoire avec le monde pour ouvrir les yeux aux mamans, sur la façon dont certains remèdes maison sont fréquemment utilisés,surtout un qui en à valut la vie à son fils de deux ans.
Voilà comment ça c’est passé , la jeune maman mexicaine d’origine, remarqua que son fils été encombré , qu’il avait du mal a respirer et faisait de la fièvre.  Elle a voulu intervenir rapidement pour empêcher sa situation de s’aggraver; et a eu recours à ce qui est connu sous le nom Vicks VapoRub, un baume avec une odeur forte, qui aide à soulager la congestion et aider à réduire les symptômes de la fièvre et d’encombrements.
Pensant que cela est le meilleur traitement préventif, la mère l’applique alors sur la poitrine, le cou et sous le nez du bébé, et s’en va pour dormir.
Mais quand elle se réveille un peu plus tard pour vérifier sa température, elle était prise de panique, et s’est rendu compte que son enfant ne respirait plus. Elle le transporte alors à l’hôpital, mais tous les efforts visant à le réanimer  ne servent a rien ! L’enfant est mort alors qu’il n’a même pas terminé sa deuxième année.
Morale de cette triste histoire:  Soyez prudentes  ! pas spécialement avec cette pommade, qui est connu pour ses vertus sur les adultes, mais pour tout les remèdes que vous utiliser sur vos enfants.. Lisez toujours les instructions des médicaments sur les notices c’est très important. Pour le cas cité dans notre article: le type de pommade ne doit pas être utiliser pour les enfants de moins de trois ans.
L’enfant serait mort, à cause de  l’inhalation de substances émises par le parfum de la pommade, qui a augmenter les sécrétions muqueuses dans les poumons. Ce qui a provoqué  donc l’effet inverse et a pu exposé l’enfant au risque de suffocation.
Cette théorie aurait été prouvée par une étude américaine à l’Université Wake Forest University, où il ont trouvé que le Vicks VapoRub, et en particulier le camphre, substance entrant dans sa composition, peut augmenter le risque d’inflammation aiguë des voies respiratoires et les poumons chez les enfants de moins de 3 ans, et peut mettre leur vie en danger.
Donc, avant d’utiliser n’importe quel médicament ou de la préparation avec  une composition chimique sur l’enfant, quel que soit son âge, assurez-vous de lire les instructions, et même de demandez l’avis d’un pédiatre ou pharmacien s’il le faut.
Ce qui est bon pour vous, peut être une source de danger pour la santé de votre bébé!

Coupure d’eau à Ben Aknoun, Cheraga, Dély Brahim et Beni Messous

0

Selon un communiqué de la SEAAL, une perturbation de l’alimentation en eau potable dans ces 04 communes en partie ou en totalité est en cours actuellement.
D’après le communiqué, suite à un incident survenu sur une station principale de production, SEAAL informe que les travaux sont entrepris afin de rétablir la situation de l’alimentation en eau potable.

Ces travaux sont localisés au niveau de la station de GARIDI de la commune de Kouba

A cet effet, SEAAL informe ses clients, que l’alimentation en eau potable est perturbée au niveau des communes suivantes :

Ben Aknoun (en partie)
Cheraga (en totalité)
Dély brahim (en partie)
Beni messous (en totalité)

SEAAL précise à ses clients que la remise en service de l’alimentation en eau potable se fera progressivement durant la nuit du Jeudi 09 mars 2017 à partir de 20h00.

SEAAL met en place un dispositif de citernage, afin d’alimenter en priorité les établissements publics et hospitaliers durant ces travaux.

SEAAL prie ses clients de l’excuser des désagréments causés par ces travaux, et met à leur disposition, pour toute information, le numéro de son Centre d’Accueil Téléphonique Opérationnel, le 1594, accessible 7j/7 et 24h/24.

Le pain consommé par les algériens serait cancérigène

0

Le pain que consomment quotidiennement les algériens serait cancérigène, a-t-on appris auprès d’un membre actif et influent à la fédération nationale des boulangers. Plus grave il y aurait une surconsommation de ce produit subventionné par l’Etat en Algérie.

La même source a précisé que l’améliorant industriel utilisé dans la préparation du pain et de la viennoiserie serait toxique et cancérigène. Ce membre de la fédération nationale des boulangers a précisé que des rapports ont été rédigés et remis au ministère du Commerce sans qu’il n’y ait de suite. «Le fameux améliorant est toujours commercialisé car des boulangers ont menacé de recourir à la grève au cas où ce produit hautement cancérigène serait retiré du marché».

Il a fait savoir que des médecins et professeurs spécialistes ont déjà mis en garde contre l’utilisation de ce produit dans le but d’arrêter son importation, mais en vain.

A la fédération nationale des boulangers, on a révélé que le lobby de l’import-import est bien implanté au ministère du Commerce, sinon comment expliquer l’importation de cet améliorant et sa commercialisation. Même son de cloche à l’association de la protection et de l’orientation du consommateur et son environnement (APOCE) où l’on a rappelé que les autorités ont été alertées depuis plusieurs années sur ce produit néfaste pour la santé des Algériens. Mieux encore, à l’APOCE, on regrette le silence du ministère de la Santé, lequel  devrait constituer une sorte de veille contre les maladies cancérigènes.

Force est de constater que c’est tout le monde qui ferme les yeux car il s’agit d’un marché juteux, même si les gains et les profits se font au détriment de la santé des Algériens. Regrettable ! L’unique solution, a-t-on précisé à l’APOCE c’est de ne plus acheter de pain et ne consommer que le pain préparé sans améliorant à la maison.

Pipi au lit : les remèdes naturels qui fonctionnent

0

Votre enfant fait (encore) pipi au lit ? C’est pénible, pour lui et pour vous également. On a toutes connu ça … Pas de panique plus de 400 000 enfants, entre 5 et 10 ans, sont concernés par les pipis nocturnes, ça fait 1 enfant sur 10  quand même ! Voici des remèdes naturels pour stopper cela.

Le miel, un remède naturel  :

1. Préparez une cuillère à café de miel.

2. Donnez-la pure ou dans du lait tiède à votre enfant en lui disant que ça l’aidera à ne plus faire pipi au lit (l’aspect psychologique appelé aussi effet placebo augmente les chances que cela fonctionnera).

3. Demandez ensuite à votre enfant de se laver les dents… et au dodo !

4. Recommencez un jour sur deux jusqu’à ce que les symptômes s’amenuisent.

En plus d’être apaisant, le miel aide les enfants à mieux dormir car il calme le système nerveux et retient, pendant le sommeil, l’eau qui est en excès dans l’organisme.
Ce remède naturel marche aussi dans le cas d’incontinence pour adulte, il faut juste augmenter les doses en prenant 1 à 2 cuillères à soupe de miel avant d’aller se coucher.

ATTENTION il ne faut jamais donner de miel aux enfants âgés de moins de 1 an. C’est dangereux pour leur santé.

Exercice à effectuer en s’amusant

Demandez à l’enfant de participer à un petit jeu amusant. Dans la journée, chaque fois qu’il a envie d’uriner, il devra le faire un tout petit peu, puis s’arrêter, faire à nouveau et s’arrêter, etc. Jusqu’à ce que la vessie soit vide. Vous pourrez le motiver en notant le nombre de fois ou il aura réussi à s’arrêter et d’établir une liste des records obtenus !

L’exercice permet de muscler et faire travailler les sphincters de l’enfant et permet ainsi de l’aider à ne plus faire pipi au lit

Donner un bain tiède salé

Faites prendre à votre enfant, tous les soirs pendant 2 à 3 semaines (plus si besoin), un bain tiède de 30 ou 35°C abondamment salé, juste avant le coucher, pendant 30 minutes. S’il a besoin d’uriner, qu’il le fasse dans le bain. Après le bain, plus de boisson, bien sur.

L’additif alimentaire contenu dans les bonbons dangeureux pour la santé

0

D’après une étude menée depuis quatre ans par l’INRA (Institut national de la recherche agronomique français), il semblerait que l’additif alimentaire E171, utilisé communément dans l’agroalimentaire pour blanchir et opacifier des dentifrices, confiseries ou plats préparés, induit et encourage la croissance de lésions pré-cancéreuses chez le rat.

Cette étude, publiée dernièrement dans la revue britannique Scientific Reports, retient toute l’attention des pouvoirs publics en France.

«Au regard des conclusions de cette étude, les ministères chargés de l’Économie, de la Santé et de l’Agriculture ont décidé de saisir conjointement l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses) afin de déterminer si l’additif alimentaire E171 présente un éventuel danger pour les consommateurs», ont indiqué hier les trois ministères français dans un communiqué conjoint.

En attendant une réaction des pouvoirs publics en Algérie, restons attentifs à ce que nous mangeons et évitons de donner trop de sucreries à nos enfants !

Comment soulager les coliques du nourrisson

0

Pour toutes les mamans qui n’en peuvent plus de voir leur bébé pleurer, il existe des méthodes tout à fait naturelles pour soulager les coliques de bébé.

Nous vous proposons dans cet article  5 méthodes testées et approuvées par les mamans, et qui ont pour but de soulager les coliques, de manière naturelle.

Il faut savoir que les coliques peuvent durer jusqu’aux 6 mois de bébé. N’hésitez pas à consulter votre pédiatre si vous vous sentez trop inquiet par rapport à l’état de santé de votre bébé.

5 méthodes pour soulager les coliques du nourrisson

1) Le rot
I
l est important après chaque tétée ou biberon de faire roter bébé, car il prend de l’air automatiquement quand il prend son lait, ce qui augmente les gaz et les coliques. Une fois que la tétée est finie, mettre bébé sur soit et le tapoter doucement sur le dos. Si bébé ne rote pas, posez le, surveillez-le : si bébé bouge dans tous les sens c’est que le rot n’est pas bien loin  vous pouvez le prendre et l’aider a dégager.

2) Les tisanes
C’est connu depuis la nuit des temps, les tisanes aident à la digestion. Faites bouillir 200 ml d’eau, rajoutez quelques  graines d’anis verte, de fenouil, des grains de cumin, et une feuille de fleur d’oranger ou de menthe (3 ou 4 graines pas plus). Donnez l’infusion a votre bébé vers 18 H pour lui donner le temps d’agir le soir.

3) Maintenir bébé en position verticale
Lorsque votre bébé n’est pas dans vos bras, vous pouvez le coucher/poser sur un matelas légèrement incliné afin de détendre un peu son ventre. Cette position va lui permettre d’évacuer les gaz plus facilement.

4) Porter bébé quand il est en pleine crise
Nous ne pouvons que vous conseiller de porter votre bébé au maximum, surtout si il est en pleine crise ( ce n’est pas tout le temps évident je sais ! entre maman on se comprend).Il faut savoir qu’un bébé porté est rassuré par :

  • l’odeur de sa maman qu’il reconnaît entre toutes les autres (ou celle de son papa)
  • le rythme cardiaque qu’il a entendu pendant ses 9 mois dans votre ventre
  • la chaleur corporelle de celle ou celui qui le porte
  • la position verticale qui lui soulage le ventre

5) Les massages
Les massages agissent pleinement sur l’état de bébé et permettent de soulager les coliques de manière très concrète. Ils vont aider à l’évacuation des gaz ou des selles coincés dans le côlon de bébé et à libérer la pression accumulée dans les intestins.

Nous vous proposons une sélection de 4 massages utilisés fréquemment pour soulager les coliques des nourrissons:

telechargement

Le massage « haut vers le bas »
Ce massage est tout à fait utile à l’évacuation des gaz. Placez votre main droite sous son sein gauche puis abaissez votre main,doucement, vers le bas du ventre. Changez ensuite de main et faites de même à partir de l’autre sein.

 

bebe2

Le massage « horloge»
Ce massage est parfaitement adapté pour accélérer le processus d’élimination de gaz de bébé. Placez une main sur le côté gauche de l’abdomen de bébé puis allez du côté droit dans un mouvement circulaire.
Enchaînez ce mouvement avec votre autre main et recommencez ainsi de suite.

 

bebe1

Le massage vélo
Monter les deux pieds de bébé en même temps et les redescendre tout doucement.
Soyez bien vigilant à appuyer doucement sur le ventre de bébé, il faut exercer une légère pression à peine plus forte qu’une caresse.

 

sixweeks_mg_02


Le massage « I Love you »

Ce massage va aider à libérer la pression accumulée dans les intestins. Réalisez les 3 mouvements comme suit:
Le « I » est réalisé de haut en bas.
Le « L » est réalisé à l’envers et de gauche à droite
Le « U » est également réalisé à l’envers et de gauche à droite.

 

Vous pouvez réaliser ces mouvements plusieurs fois en prenant en compte les réactions de votre bébé. Si votre bébé aime vous pouvez continuer, mais si il montre des signes de fatigue ou d’énervement, il est conseillé d’arrêter et de recommencer à un autre moment.

Attention : Ces massages stimulent le ventre, il est donc judicieux de les réaliser à des moments éloignés des tétées ou biberons sinon bébé peut tout rejeter !

Salle d’accouchement : le nécessaire à prévoir

0

Pour le séjour en maternité, nous publierons prochainement un article pour vous lister les affaires à préparer pour tout le séjour en maternité, mais aujourd’hui concentrons nous sur le nécessaire à avoir avec soi dans la salle d’accouchement : une pochette et un cabas.

Dans la pochette :

  • Votre carte Chifa (pour acheter des médicaments à la sortie de l’hôpital ou de la clinique)
  • Votre carte de groupage
  • Livret de famille
  • De la monnaie (pour les distributeur au cas ou l’attente est longue et que monsieur a un petit creux ou veux prendre un café)

Dans le cabas :

  • Un grand T-shirt ou robe d’intérieur pas trop longue car vous aurez à la monter et surtout avec des manches courte pour les perfusions c’est plus simple. Et pas votre préféré car elle sera sûrement taché de sang.
  • Un gilet ou un peignoir, car juste après le travail de l’accouchement on a généralement froid.
  • Une paire de chaussette longue pour se réchauffer.
  • Un brumisateur, se trouve en pharmacie, « personnellement, le brumisateur m’a beaucoup aidé a me rafraîchir après les sueurs des contractions » nous explique Neila.
  • Votre téléphone pour prendre des photos dès que vous en aurez l’occasion.
  • La tenue de bébé qui va inclure : un body ou deux selon la saison, une grenouillère, une paire de mouffles pour les mains de bébé ou à la place une paire de petites chaussettes, un gilet et un bonnet pour couvrir votre bébé
  • Une petite serviette de bain
  • Un gant de toilette
  • Des lingettes pour bébé
  • Deux couches
  • Un paquet de papier mouchoir (toujours utile)

Le Conseil plus de Maman DZ :  Toujours préparer vos affaires de maternité bien à l’avance, car bébé peut pointer le bout de son nez plus tôt que prévu 🙂

Les coliques du nourrisson…C’est quoi au juste ?

0

Votre bébé a mal et il se tord de douleurs ? Il souffre alors très probablement des fameuses coliques du nourrisson.

Durant les premières semaines de la vie de bébé, toutes les mamans disent que leurs petits anges souffrent de maux de ventre, et que les douleurs surviennent après une tétée ou un biberon généralement. Les mamans souffrent elles aussi, car bébé est inconsolable !

Il faut savoir que la cause des coliques est encore inconnue à ce jour, et c’est pour cela aussi qu’il est donc assez difficile d’agir dessus.

Cependant, certains pédiatres affirment que  les coliques sont dues au  système digestif du bébé qui n’est pas encore mature les premiers mois de naissance. Car juste avant sa naissance, bébé se nourrissait grâce au cordon ombilical et à la circulation sanguine. Bébé a donc besoin de temps pour développer son estomac et son tube digestif.

Certains spécialistes conseillent aux parents d’essayer d’avoir un mode de vie sain et favoriser une ambiance calme et détendue a la maison car sa peur aider à mieux les gérer, mais malheureusement pas à les éviter.

Les coliques de bébé sont donc bénigne(pas grave), et touchent pratiquement tous les nourrissons et peuvent entraîner des douleurs violentes et soudaines.