Deux ans de prison pour l’homme qui a suspendu un bébé depuis le balcon d’une tour à Alger

Il s’avère qu’il s’agit du cousin maternel de l’enfant et non pas du père de l’enfant

Avant son arrestation, le jeune home, qui s’avère être le cousin maternel de l’enfant, a donné sa version des faits à la chaîne EnnaharTv. Selon lui, la photo a été modifiée par les internautes. « J’ai pris la photo sur un balcon », s’est-il défendu. La diffusion de la photo a suscité un émoi chez les internautes. Même la presse s’est emparée de l’affaire.

L’accusé, qui a été jugé en comparution immédiate, a été arrêté dimanche pour avoir mis en danger la vie d’un bébé d’un an et demi, selon un communiqué de la Sûreté de la wilaya d’Alger.

L’homme, qui a suspendu l’enfant dans le vide en le tenant de sa main, a diffusé des photos sur Facebook et menacé de lâcher le bébé si le nombre de « J’aime » n’atteigne pas les 1000. Aussitôt alertée, la brigade spécialisée dans la protection de l’enfance en collaboration avec la brigade de la lutte contre la cybercriminalité a procédé à l’arrestation du suspect « en un temps record », selon le communiqué. L’homme a été présenté devant la justice pour mise en danger de la vie d’un bébé et sa diffusion internet, selon la même source.